top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteur Laurent Guiraud

Qu'est-ce que la DTMA ?




La DTMA, désensibilisation des traumatismes par les mouvements alternatifs, est une méthode crée par Sophie Neel et inspirée de l'EMDR :


L'EMDR a été développée par Francine Shapiro, une psychologue américaine, dans les années 1980. À l'origine, Shapiro cherchait un moyen efficace de traiter les traumatismes et les troubles de stress post-traumatique (TSPT) chez ses patients. En observant ses propres pensées et sentiments lors de ses promenades dans le parc, elle a remarqué que ses symptômes de stress diminuaient naturellement lorsqu'elle bougeait ses yeux de manière latérale.


Intriguée par cette observation, Francine Shapiro a commencé à expérimenter des séances thérapeutiques pendant lesquelles elle guidait délibérément les mouvements oculaires de ses patients tout en les faisant se concentrer sur leur souvenir traumatisant. Elle a constaté que cette combinaison de stimulation bilatérale (mouvements oculaires, sons ou tapotements alternés) et de focalisation sur le souvenir pouvait entraîner des réductions significatives des symptômes de stress et une réorganisation des souvenirs traumatiques.

Grâce à ces découvertes, elle a élaboré un protocole structuré pour l'EMDR, qui est devenu une approche thérapeutique largement utilisée pour le traitement des traumatismes psychologiques.


Ses travaux ont ouvert de nouvelles perspectives dans le domaine de la thérapie et ont permis d'offrir une méthode efficace et reconnue pour aider les personnes souffrant de troubles liés au stress et aux traumatismes divers.


La DTMA comme l'EMDR tire parti d'un phénomène naturellement présent chez l'homme, les mammifères et les oiseaux : les mouvements oculaires rapides.


Vous pouvez les observer lors de la phase de sommeil paradoxal, lorsque vos yeux bougent rapidement de droite à gauche sous vos paupières fermées.

Cette phase, qui intervient généralement vers la fin d'un cycle de sommeil, dure environ quinze minutes et correspond à la période de rêve. Pendant ce temps, l'activité cérébrale est remarquablement semblable à celle de l'état d'éveil, comme en témoignent les électroencéphalogrammes.


Ainsi, un sommeil de qualité est essentiel pour favoriser des connexions neuronales saines et pour permettre au cerveau de trier les informations reçues durant la journée.


Les recherches sur l'EMDR ont également mis en évidence une corrélation entre les mouvements oculaires et le fonctionnement cérébral. On pourrait envisager cela comme une métaphore, où le cerveau traite et réorganise les informations perçues pendant la journée pendant le sommeil, symbolisé par ces mouvements oculaires.

L'EMDR, en utilisant un protocole spécifique pour stimuler ces mouvements, vise à favoriser une réorganisation des souvenirs traumatisants. Elle ne supprime pas ces souvenirs, mais permet de réduire l'intensité des émotions négatives qui y sont associées.


L'EMDR et la DTMA (Désactivation de Traumas par les Mouvements Alternatifs, une méthode inspirée de l'EMDR) sont des approches efficaces pour aider les personnes qui souffrent de stress post-traumatique après une agression, un accident ou une période difficile. Elles peuvent également être bénéfiques pour les personnes confrontées à des phobies, des addictions, un burn-out, des cauchemars, de l'anxiété, un choc émotionnel, la dépression, le harcèlement ou un manque de confiance en soi.


Ces approches thérapeutiques s'appuient sur une compréhension profonde du fonctionnement de l'esprit humain et de ses mécanismes de régulation.


En travaillant avec les ressources internes de chaque individu, elles visent à favoriser le bien-être mental et émotionnel, et à permettre à chacun de retrouver un équilibre intérieur.




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page